L'hommage à notre ami Christian Rouquette

Notre ami Christian Rouquette vient de nous quitter. Président du RSI Languedoc-Roussillon, il était très apprécié au sein de notre Cercle.


Christian, malgré ses 84 ans, était un homme plein d'énergie, guidé par l'enthousiasme et un sens de l'engagement hors du commun. Lui et moi, nous avons fait tant de choses ensemble. Au Medef d'abord, qui s'appelait alors l'union patronale. C'était au début des années quatre-vingts. Puis au tribunal de commerce de Montpellier, ensuite, où il fut longtemps juge. Christian avait d'ailleurs été de ceux qui me poussèrent, en 1987, à prendre la présidence du tribunal de commerce. Et, une fois mon élection acquise, il fit preuve d'un engagement sans faille. Il était comme ça.
Christian ne comptait jamais le temps qu'il consacrait aux autres. Il défendait avec passion les indépendants que nous sommes. En plus d'être un humaniste, Christian était aussi un épicurien. Combien de bonnes bouffes avons-nous partagées ? Christian était un ami. Son départ, si soudain, m'attriste, nous attriste tous.
Au moment où j'écris ces mots, je me rappelle encore de cette cérémonie au cours de laquelle, en 2015, il m'avait demandé de lui remettre la médaille au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. J'avais accepté et je retiens de lui cette image que nous publions ici. Christian faisait partie de ces amis dont on sait que l'on peut compter sur eux. Avec tous les membres bureau du Cercle Mozart, j'adresse à sa famille nos condoléances les plus sincères.